Tutoriel: Les étapes pour installer soi-même les baies projetables sur votre fourgons aménagés

À propos de nous: Vanlife-Discount est le nouveau site d’aménagement de fourgon à prix imbattable. Nous vous proposons des composants d’aménagement de qualité ainsi que des conseils détaillés afin de mener à bien votre projet de conversion ou d’amélioration de votre fourgon aménagé ou camping-car. Pour toute question n’hésitez pas à nous écrire sur la page de contact.

 

Nous abordons un sujet crucial : le montage des baies projetables et fenêtre coulissantes sur votre fourgon aménagé ou camping-car !

Vous pourrez aussi trouver plus d’informations sur le montage des lanterneaux de toit ici.

Dans cet article, nous vous montrons comment installer des fenêtres fixes coulissantes ! 

Passons maintenant aux choses sérieuses !

Bien que nous installions les fenêtres sur un Sprinter, les étapes et la préparation peuvent être appliquées à presque toutes les fourgons et baies fenêtres du même type, notamment les fourgons aménagés Ducato, Crafter, Renault Master, Combi T5 etc…

Nous avons opté pour des fenêtres destinées à un camping-car avec une épaisseur de paroi de 35mm car elles sont un peu moins chères que les fenêtres spécialement conçues pour un Sprinter, mais elles n’ont pas nécessité plus de travail de notre côté pour être installées correctement. On en sort en fin de compte gagnants, car vu le coût cela en valait vraiment la peine.

Vous trouverez ci-dessous des liens vers les baies.

Fournitures de pose de baie projetable sur fourgon aménagé

Vous trouverez ci-dessous des liens vers les articles que nous avons utilisées pour ce projet. 

Baie projetable 30×90 (identique à la fixe que nous avons utilisé) : Lien

Colle mastic: Sikaflex 710 TX

Étape 1 : Couper le renfort interne

 

 

 

Lors de l’installation de votre baie, vous devez vous assurer qu’il y a suffisamment de distance par rapport à une autre source de circulation d’air afin de pouvoir maximiser le flux d’air dans toute la camionnette. 

Dans notre cas, un ventilateur de toit a été installé juste derrière la zone du conducteur, nous avons donc positionné la baie à installer l’arrière de la camionnette.

Avant de pouvoir découper le trou de la fenêtre, nous avons dû retirer le renfort vertical à l’intérieur de la camionnette. Nous avons utilisé une meuleuse d’angle soigneusement le renfort en essayant de ne pas heurter la tôle de la camionnette.

Étape 2 : Polissage des bords coupés

 

 

 

Une fois que nous avons coupé le renfort, celui-ci était maintenu sur la paroi de la camionnette par un adhésif mousseux et nous avons simplement utilisé une paire de pinces et retiré le renfort.

Ensuite, nous avons utilisé notre meuleuse d’angle pour arrondir et polir les angles saillants et gratté l’adhésif avec un tournevis à tête plate. Même si un scrapper aurait été plus intelligent à utiliser.

Étape 3 : Préparer les parois avant de couper la carrosserie

 

 

 

Nous avons tracé le périmètre de la fenêtre sur un morceau de carton et l’avons découpé pour en faire un gabarit. Nous avons collé le gabarit sur le mur de la camionnette et tracé le périmètre avec un marqueur. Nous l’avons positionné à l’œil nu puis mesuré jusqu’au point de référence le plus proche, afin de pouvoir copier la position de l’autre côté.

Après avoir retiré le gabarit, nous avons percé des trous près de chaque coin pour pouvoir y insérer la lame de scie sauteuse. Pour minimiser les rayures sur la peinture de la camionnette, nous avons appliqué du ruban adhésif sur le bas de la scie sauteuse. On peut aussi appliquer du ruban adhésif sur la partie à découper au niveau de la carrosserie afin de réduire les débris.

Étape 4 : Découper le trou de la fenêtre avec une scie sauteuse

 

 

À l’aide d’une lame de scie sauteuse pour couper le métal, nous sommes partis de l’un des trous que nous avons percés et découpés autour de la ligne de marquage.

Les deux premiers côtés sont faciles à couper, mais une fois que vous arrivez au troisième côté, l’intégrité structurelle de la tôle découpée est presque inexistante, ce qui la rend très bancale pendant la coupe.

Nous avons essayé de le stabiliser avec du ruban adhésif en collant la tôle coupée au reste de la carrosserie, mais cela n’a pas été très utile, alors l’un de nous a tenu la découpe pour la maintenir, et cela a relativement bien fonctionné. 

Une fois que nous avons découpé l’ouverture de la fenêtre, nous avons lissé les bords et peint à la bombe anti-rouille le long des bords pour protéger le métal nu.

Étape 5 : Mesurez et installez les renforts en bois appropriés pour votre fenêtre

 

 

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les fenêtres que nous avons achetées sont destinées aux camping-cars avec une épaisseur de paroi de 35mm pouces. Pour combler la différence, nous avons tracé le périmètre du gabarit que nous avons fabriqué plus tôt sur une feuille de contreplaqué de 10mm, puis utilisé un espace de 2.5cm pour tracer une bordure de cadre plus large autour de ce même gabarit.

Nous avons découpé l’intérieur et nous nous sommes retrouvés avec un cadre rectangulaire que nous allons utiliser pour le placer entre la fenêtre et le contre-cadre de la fenêtre.

Étape 6 : Découpez le cadre support en bois avec une scie cloche et une scie sauteuse

 

 

Nous avons découpé l’intérieur et nous nous sommes retrouvés avec une sorte de cadre beignet / rectangulaire que nous pouvons utiliser pour le placer entre la fenêtre et le contre-cadre (cadre intérieur) de la baie projetable.

Étape 7 : En Option Ajouter du ruban butyle à la garniture de fenêtre

 

Une alternative à la colle mastic est d’appliquer du Ruban Butyle. La même étape peut être effectuée avec une colle-mastic type Sikaflex 710 TX.

Maintenant que nous avons fait le trou pour la découpe de la fenêtre et l’entretoise. Il ne reste plus qu’à appliquer le scellant sur la fenêtre afin qu’elle reste étanche.

Nous venons appuyer sur le ruban de butyle autour du rebord de la fenêtre. Une chose que nous n’avons pas prise en compte est que la bride a un rebord légèrement roulé, nous aurions donc dû doubler le ruban de butyle pour nous assurer qu’il y a suffisamment de mastic entre la fenêtre et la carrosserie du fourgon.

Étape 8 : Nettoyer la surface de contact et installer la fenêtre

 

 

 

Heureusement, nous avons découpé le trou suffisamment grand pour que la fenêtre puisse y entrer sans aucune découpe supplémentaire.

Après le montage à sec, nous avons nettoyé la surface de contact pour nous assurer qu’il n’y a aucun débris susceptible d’entraver l’étanchéité.

Ensuite, nous installons la fenêtre de l’extérieur. L’un de nous s’est reculé de quelques mètres pour confirmer que l’installation est bien parallèle au sol.

Étape 9 : Montage du cadre intérieur

 

Avec l’un de nous tenant la fenêtre de l’extérieur, nous installons le cadre beignet en bois puis le contre-cadre de la baie projetable.

Nous avons récupéré des vis auto-taraudeuses n°8 de long pour fixer la fenêtre en place. 

Étape 10 : Vissez doucement le contre-cadre sur le cadre en bois et la baie

 

 

Nous vous recommandons d’utiliser un peu de lubrifiant sur les vis avant de les enfoncer car certaines pourraient casser. Cela vous évitera de devoir percer de nouveaux trous dans le contre-cadre. Après avoir appris notre leçon sur la première fenêtre, l’installation de la deuxième fenêtre s’est déroulée beaucoup plus facilement.

Nous vous suggérons de commencer par visser à la main, puis d’utiliser légèrement votre perceuse jusqu’à ce que les vis soient correctement insérées.

Étape 11 : Test d’étanchéité

 

 

Pour nous assurer que tout a été installé correctement, nous l’avons testé à l’eau du tuyau d’arrosage…. Et là surprise… nous avons trouvé beaucoup de fuites.

Étape 12 : Attention : Assurez-vous de retirer les bouchons d‘évacuation avant de tester l’étanchéité

 

Après une inspection plus approfondie, nous avons réalisé qu’une partie de l’infiltration d’eau était due à de minuscules espaces dans le ruban de butyle. Nous avons donc rempli le périmètre avec du mastic silicone type Sika Flex.

Mais le plus important, c’est que nous avons oublié de retirer ces bouchons de vidange, qui servent justement à évacuer l’eau qui s’insère dans le cadre de la baie. Alors… retirez les bouchons de vidange avant de tester l’étanchéité de votre baie.

Étape 13 : Nouveau test d’étanchéité

 

Après avoir réglé ces petites erreurs, nous avons scellé les fenêtres ! Ce sera formidable d’avoir ces fenêtres par lesquelles regarder lorsque nous traînons à l’intérieur de la camionnette et d’avoir la possibilité de les ouvrir pour avoir une petite brise à l’intérieur.

Étape 14 : Admirez votre travail

 

Fourgon aménagé avec baie installée

 

Nous aimons le fait qu’il ressemble à un camping-car maintenant !

Merci d’avoir lu et meilleurs vœux pour votre prochaine construction !

(Source de l’article)

Baies et fenetresTutoriel

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés